Projets/ Vie végane

Eau Bouleau, la detox de Picardie

Saviez-vous que la sève de bouleau a des vertus détoxifiante pour l’organisme ? Riche en vitamines et acides aminés, elle est réputée bonne pour le teint,  les articulations et redonne la pêche après l’hiver ! Je vous emmène chez moi, en Picardie, à la rencontre de Eau BouLeau.

Eau BouLeau, produit de Picardie

Eau BouLeau a été créé en 2015 par Galiane de Poncins. Son père a une exploitation de produits forestiers picard à Méricourt-en-Vimeu, dans la Somme. Le bouleau n’étant pas un bon bois pour le chauffage, il songeait à abattre ses arbres, mais sa fille propose alors d’en extraire la sève.  « Je savais qu’elle avait des vertus médicinales. J’ai rencontré des producteurs et je me suis lancée. J’ai beaucoup tâtonné au début. A partir de mars, nous avons récolté la sève avec des bidons disposés au pied de chaque arbre. On ne sait pas quand exactement la sève va sortir ni la quantité. » 3 000 litres ont été récupérés ainsi, labellisés bio et Terroir de Picardie. Un produit étonnant qui demande un sacré… boulot !

Des tests en laboratoire

La sève s’oxyde et fermente en 24h. Pas le temps de traîner ! Chaque jour, la récolte était apportée à un laboratoire qui analysait le produit. Ces recherches révélèrent qu’avec quelques gouttes de concentré de citron vert il était possible de stabiliser le PH de la sève et ainsi de chauffer la sève a basse température afin de préserver toutes ses vertus. Il ne restait plus qu’à embouteiller et étiqueter (à la main) toutes les bouteilles de Eau BouLeau.

Les bouleaux de Picardie

Objectif 2016 : 10 000 litres !

La technique de récolte de l’entreprise a évolué depuis l’an dernier grâce à des robinets à hauteur d’homme, la mise en place de filtres pour éviter de jeter de la sève qui aurait été souillée par de la terre ou de l’écorce. La récolte et l’embouteillage se feront dans la même journée pour garantir une sève fraîche. A partir de mars, un travail intensif de 4 à 6 semaines, jusqu’à ce que les bougeons sortent, attend Galiane. Elle espère récolter cette année 10 000 litres et peut-être avec un peu de main d’œuvre.

Une cure de 3 semaines

L’eau de bouleau est consommée depuis des siècles en Asie et dans les pays scandinaves. Les naturopathes recommandent des cures de trois semaines pour profiter de ses bienfaits. « En général, je sens les effets au bout de la deuxième semaine, explique Galiane de Poncins. L’eau de bouleau permet de drainer l’organisme, notamment le foie et les reins, redonne de l’énergie au corps, c’est aussi très bon pour les articulations et les ligaments. Je l’ai découvert justement il y a deux ans, on me l’avait recommandé pour la souplesse des articulations. c’est aussi un élixir minceur. »

L'eau de bouleau a de nombreux bienfaits

Où trouver Eau BouLeau

Une trentaine de magasins en Picardie vend les bouteilles d’Eau BouLeau, notamment les Biocoop. Pour Paris et la région parisienne : La Ruche qui dit oui de Boulogne-Billancourt, Levallois Perret, Passy et l’e-boutique Bûche à Bûche (livraison gratuite à Paris).

Je vais tester une cure d’eau de bouleau et vous en dirai  des nouvelles ! Je suis particulièrement intéressée par les bienfaits pour réguler l’acidité du corps et soigner les ligaments (maudite tendinite au genou!). Quelqu’un a-t-il déjà goûté ?

Crédits photos : Eau BouLeau

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :