Actus & livres

Les 3 et 4 septembre 2016 avait lieu les portes ouvertes du refuge GroinGroin dans la Sarthe. Un chouette week-end où j’ai pu rencontrer mon filleul : le cochon Freddy.

boite aux lettres groingroin

C’était un week-end que j’attendais avec impatience. Et je ne vais pas vous faire de suspens inutile, je n’ai pas été déçue ! Chou, mon petit frère (12 ans), ma petite sœur (9 ans) et moi sommes partis en direction du Mans pour rejoindre le refuge. Nous sommes arrivés vers 14h30 et nous sommes promenés un peu dans les enclos avant la visite guidée.

Visite guidée des lieux

Au début, je n’osais pas trop approcher les cochons. J’avais peur de les déranger et puis deux trois se sont sauvés à mon approche. Il faisait chaud, ils mangeaient, ils n’avaient clairement pas envie de grattouilles.

Ensuite, la visite a débuté. Mon frère et ma sœur ont préféré regarder Chicken Run. Nous avons appris beaucoup de choses sur le refuge et ses pensionnaires. Certains cochons arrivent chez Groingroin car ils sont gagnés à une loterie, offert à un mariage, abonnés à cause d’un divorce, d’un fermier qui ne peut plus se résoudre à envoyer ses cochons à l’abattoir, récupérés auprès d’autres associations qui n’arrivent plus à s’en occuper. Ils ont des petites maisons remplies de paille pour dormir, ils adorent s’y enfouir, et un bel espace pour se dégourdir. Bain de boue à volonté l’été ! Les cochons peuvent en effet attraper des coups de soleil et ils ont également besoin de réguler leur température car ils ne suent que du groin.

cochons boue

Tout savoir sur les cochons

Une conférence de Kristie, vétérinaire aux Etats-Unis et spécialiste des cochons, a également permis de découvrir les cochons nains et leur comportement. J’y ai aussi appris que ceux-ci ont été très à la mode comme animaux de compagnie outre-Atlantique, mais qu’aujourd’hui on en trouve beaucoup en refuge, abandonnés. Même nain, un cochon prend de la place, demande du temps et de l’argent. Vous pouvez trouver de nombreuses informations sur le site de l’association ainsi qu’un guide pratique en vente dans la boutique GroinGroin pour ceux qui voudraient ou ont un cochon.

Il y avait également un stand L214 où j’ai acheté un livre dont je vous parlerai sur le blog et ma sœur un sac en toile. Cela a été l’occasion de rencontrer d’autres référents VegOresto IRL et non plus derrière un mail ou une voix lors des réunions à distance. Dans la boutique GroinGroin, j’ai craqué sur le superbe parapluie cochon ! Il faudra que je fasse une séance photo sous la pluie pour vous montrer.

Freddy le cochon

J’ai pu faire quelques grattouilles à Freddy, le cochon que je parraine depuis novembre 2015. J’attendais ce moment depuis des mois. Tous les cochons du refuge sont mignons, mais comme c’est mon filleul, c’est différent. Les poils du cochon sont assez épais et durs, mais le ventre est tout doux.

Freddy a un petit soucis à une patte, comme beaucoup de cochon de ferme élevé pour leur viande. Ils sont faits pour grandir et grossir vite si bien que leurs os ont dû mal à suivre en général. On nous a dit que ça allait bientôt être soigné. Il devrait vivre jusqu’à 15 ans si tout va bien.

freddy et moi

Un super souvenir

Le soir, nous avions réservé le repas. Nous avons une salade, une boisson, une pizza végétalienne avec du fromage végétal et plein de légumes, une glace végane en cornet (je n’en avais pas mangé ainsi depuis… très longtemps !). L’ambiance été très sympa, nous étions installés sur de jolies nappes à carreaux. Nous avons retrouvé quelques végés d’Amiens que nous connaissons grâce aux diverses mobilisations militantes.

Le lendemain, nous avons vu les chevaux, l’âne et le poney dans le prés. Ils étaient vraiment adorables aussi et tout doux. Je suis retournée voir Freddy qui retournait la terre avec son museau cette fois et ne dormait plus au soleil.

C’était un petit week-end un peu en dehors du temps et du reste du monde pour moi. Un endroit où je me suis sentie « chez moi », où je n’avais pas à justifier mes choix. Cela m’a également conforté dans l’idée que j’avais fait le bon choix en soutenant GroinGroin. J’ai hâte de revenir voir Freddy et tous ses copains cochons, chèvres, poules, chats, chiens, chevaux…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 Laissez un petit mot

  • Reply
    Un Trésor dans mon placard
    8 septembre 2016 at 18 h 30 min
    Un chouette refuge ! C’est une très belle initiative que d’offrir une vie meilleure à ces animaux.
    • Reply
      Gwen
      9 septembre 2016 at 7 h 21 min
      Oui, vraiment un bel endroit qui tourne à 90 % grâce à des bénévoles. 🙂

    Laissez un petit mot

    %d blogueurs aiment cette page :