Actus & livres/ Boutiques/ Projets/ Végane au quotidien

Devenir végane c’est bien souvent dire adieu aux pains au chocolat, aux croissants, aux pâtisseries toutes prêtes en boulangerie. C’est un peu frustrant quand on sent les odeurs alléchantes dans la rue ou lors d’un petit-déjeuner avec les collègues. Mais VG Pâtisserie arrive à Paris !VG patisserie

 

Bérénice a décidé de lancer VG Pâtisserie à Paris en 2017. Oui, encore Paris, malheureusement pour les provinciaux. Mais peut-être que cet exemple donnera envie à d’autres de tenter l’aventure ou au moins de proposer une gamme végane dans leur boulangerie-pâtisserie. L’autre atout de VG Pâtisserie est de proposer aussi des produits sans gluten ! Les intolérants et cœliaque vont aussi être ravis.

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce projet car il parle à la gourmande en moi. Les photos des pâtisseries de Bérénice font saliver et j’ai hâte d’y aller. Recommandé en plus par Sébastien Kardinal, nul doute que VG Pâtisserie va devenir mon nouveau lieu incontournable quand je me rends à Paris.

J’ai donc interrogé Bérénice pour tout savoir (ou presque) de son parcours, de ce projet et des délices qu’on va pouvoir y déguster !

Pouvez-vous revenir sur votre parcours professionnel et personnel qui vous a conduit à la pâtisserie végane et sans gluten ?

Initialement, je suis ingénieur en Alimentation et Santé. J’ai étudié à l’Institut Polyclinique LaSalle à Beauvais.  Je me suis spécialisée en « Prévention, Alimentation et Bénéfices Santé » afin d’étudier l’impact des qualités nutritionnelles, sanitaires, organoleptiques… des aliments sur la santé du consommateur.
En 2013, j’ai été diagnostiquée tardivement intolérante aux produits laitiers. Grande amatrice de sucré, et parce que la frustration n’a pas raison d’exciter, j’ai décidé de créer dans un premier temps  un blog culinaire afin de partager ma passion pour la pâtisserie, mes astuces et recettes : Gourmandises sans Lactose.

Comment est née VG Pâtisserie ?

Après ce diagnostic, j’ai décidé par la suite de me reconvertir et de passer mon CAP Pâtisserie en reconversion adulte (EBP Paris). Ce projet a ensuite mûri et c’est affiné au fil du temps et de prises de conscience : la souffrance animale, l’augmentation des allergies et des intolérances alimentaire. Mon but est simple : rendre la pâtisserie accessible à toutes personnes consommant des produits sans œufs, sans lait, sans gluten…que ce soit pour raison de santé ou pour raison éthique.

pain au chocolat vegane

Quand votre boutique va-t-elle ouvrir ?

VG Pâtisserie ouvrira ses portes en 2017 sur Paris centre. Je suis actuellement en pleine recherche de local. La date d’ouverture dépendra du temps à trouver un local parfait et surtout l’ampleur des travaux à effectuer.

Que pourra-t-on y trouver ?

Vous pourrez y trouver une vraie offre de pâtisserie « traditionnelle », le tout réalisé avec des produits frais, majoritairement biologique (sucre de canne, farine, fruits, chocolat etc.) et de saison .
Des viennoiseries (pain au chocolat, croissant, pain aux raisins, brioches etc.), des pâtisseries fines artisanales individuelles telles que le Paris Brest, le Millefeuille, des éclairs, des opéras, des tartelettes citrons meringuées, mais aussi une gamme réalisée selon l’inspiration de l’équipe pâtisserie et en fonction des saisons. Sans oublier les macarons, spécialité de la maison. Il y aura également un service traiteur, un espace salon de thé et des cours de cuisine une fois par mois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pensez-vous que la pâtisserie végétale a de l’avenir ?

Oui, définitivement. D’un point de vue éthique, écologique et de santé avec l’augmentation des intolérances et allergies alimentaires.
Le plus gros challenge est de prouver sans cesse que la pâtisserie végétale est aussi gourmande, voire plus gourmande que la pâtisserie traditionnelle. Dans le milieu professionnel, cette pâtisserie est vue un peu comme un OVNI et avec pas mal encore de scepticisme. C’est une pâtisserie qui casse les codes de la tradition installée depuis des années et des années.

Est-elle un défi insurmontable ?

La pâtisserie végétale n’est pas un défi insurmontable. Comme tout nouvel enseignement, il faut juste connaître ses bases et après c’est un jeu d’enfant.
C’est pour ça que VG Pâtisserie proposera des cours de pâtisserie. Je souhaite vraiment partager mon savoir faire aux amateurs ainsi qu’aux professionnels afin que la pâtisserie végétale soit de plus en plus accessible.

fraisier vegane

Encourage-t-elle la créativité ? Où trouvez-vous l’inspiration pour vos créations ?

La pâtisserie végétale ne repose sur aucunes recettes ancestrales. La créativité est permanente. Je crée vraiment selon mes envies du moment. J’ai aussi beaucoup de magazines de pâtisserie chez moi comme « Fou de Pâtisserie » qui est une vraie source d’inspiration. Je pars toujours d’une recette « traditionnelle » que je véganise, pour ainsi garder les mêmes saveurs.

Avez-vous un dessert préféré ?

Oh oui ! Mes proches vous diront que je suis une totale accro au chocolat noir. Alors naturellement mon dessert préféré est le coulant au chocolat tiède.
Je donne d’ailleurs ma recette sur ma page facebook et instagram @vgpatisserie

Si comme moi, vous êtes enthousiaste pour cette ouverture d’une pâtisserie végane à Paris, n’hésitez pas à soutenir le projet sur Ulule ! Il y a à manger en contrepartie. 😉

Contactez-moi !

Pour toute question, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message

5 Laissez un petit mot

  • Reply
    Rosenoisettes
    31 août 2016 at 9 h 47 min
    Coucou !
    J’ai vu ce superbe projet sur Ulule, ce serait vraiment bien !
    Même si, je dois dire, je trouve ça « dommage » que ce soit encore sur Paris ! La province recèle d’endroits accueillant pour une pâtisserie végétalienne, et même pour les restaurants :p
    • Reply
      Gwen
      31 août 2016 at 13 h 48 min
      Oui, c’est vrai. Je constate que dans mon département, les restaurateurs sont un peu frileux à l’idée même de proposer quelques plats véganes à leur carte. Pourtant, il y a du potentiel au niveau de la clientèle et c’est ce que nous leur montrons régulièrement avec la mobilisation VegOresto de L214. J’ai hâte que d’autres osent se lancer en province. ça commence petit à petit. Nous avons un resto qui proposent des plats véganes en pleine campagne à 1h de chez moi, un autre 100 % végétal à Arras… Je pense que les banques ont dû mal à suivre également et c’est pour ça que c’est plus facile de s’installer à Paris. Les personnes du resto à la campagne voulait ouvrir un resto végétarien, la banque a refusé dans ces conditions, ils ont dû revoir leur projet… 🙁
  • Reply
    Un Trésor dans mon placard
    30 août 2016 at 18 h 18 min
    Je précise vegan 🙂
  • Reply
    Un Trésor dans mon placard
    30 août 2016 at 18 h 17 min
    Super projet! Et comment on fait nous en province ? 😉
    Bon heureusement, ici à Dijon il y a super restaurant/salon de thé où l’on peut trouver d’excellents desserts 🙂
    Bises
    • Reply
      Gwen
      31 août 2016 at 7 h 55 min
      Oui, c’est le problème, tout s’ouvre à Paris… Chez moi il n’y a pas de salon de thé comme à Dijon. Si j’ai un creux en ville…je prends du pain (j’ai trouvé une boulangerie qui en fait aux figues). Et maintenant Colombus café a ouvert, je peux prendre une boisson au lait de soja !

    Laisser un commentaire

    26 Partages
    Partagez26
    Tweetez
    +1
    %d blogueurs aiment cette page :