Browsing Category

Sans gluten

Cuisine végane/ Les recettes véganes/ Salées/ Sans gluten

Le chou frisé, c’est bon pour la santé ! Oui, mais ce n’est pas très glamour et on ne sait pas toujours quoi en faire… Je vous propose aujourd’hui une recette pour accommoder le chou frisé au point que vous en reprendrez une part !

Oui, le chou ça ne sent pas bon quand ça cuit, oui ça peut ballonner si vous avez un système digestif sensible (bienvenus au club !), mais c’est bon pour votre vue ! Le chou vert est en effet riche en vitamine A. Il est aussi intéressant pour ses apports en vitamine C, potassium et calcium. Bref, un vrai allié à ne pas négliger ! Je vous livre une recette de lasagnes de chou frisé végétalienne qui nous a bien plu à chéri (qui en aurait bien repris) et moi.

lasagne au chou

Lire la suite…

Cuisine végane/ Les recettes véganes/ Sans gluten/ Sucrées

Les cookies figurent parmi mes biscuits favoris. Il est possible de les décliner selon l’envie du moment avec des pépites de chocolat, des raisins secs, des cranberries, des éclats de caramel ou comme ici avec des cacahuètes.

Je suis dans ma phase cacahuètes semble-t-il car après en avoir mis dans une salade, dans un cake à la banane, les voilà dans des cookies !

cookies vegan Lire la suite…

Cuisine végane/ Les recettes véganes/ Sans gluten/ Sucrées

J’avais réussi à me sortir un peu de la spirale chocolat à foison, mais quelques semaines d’immobilisation forcée à la maison m’ont fait rechuter dans mon addiction au cacao. Voici le gâteau vegan et sans gluten choco-cranberries.

Pourquoi choisir entre un gâteau au chocolat et un gâteau aux fruits ? Marions-les ! Le chocolat et les cranberries forment un mariage heureux dont je crois bien ne pas me lasser de si tôt !

gateau vegan choco cranberries

Lire la suite…

Cuisine végane/ Les basiques véganes/ Les recettes véganes/ Salées/ Sans gluten

Une recette d’œufs brouillés sans œufs ! Mais pourquoi imiter quand on est vegan ?

Déjà parce que c’est un peu un défi de reproduire une recette en l’arrangeant avec uniquement des produits végétaux. Ensuite, être vegan ne veut pas dire qu’on n’aimait pas les plats d’avant, seulement qu’on a « sacrifié » le pur plaisir gustatif à ce qui nous semble juste.

On finit par se rendre compte que « j’adore ça » n’est pas une véritable justification.  Soit on décide de changer, soit on minimise la souffrance animale (boaf ça souffre pas vraiment hein ? Et puis le lion ça mange bien les gazelles) et on peut même décrédibiliser ceux qui ont fait le choix de changer (les vegans sont des extrémistes, utopistes qui n’ont aucune conscience des enjeux de la viande). Personnellement, je culpabilisais à chaque bouchée, même si j’aimais le goût, j’ai fini par en être dégoûté. Mais je reviendrais sur ce sujet une prochaine fois.

Brouillade de tofu a l'oseille

Lire la suite…