Boutiques/ Végane au quotidien

Cet été, j’ai découvert le liège ! Oui, je connaissais bien sûre pour les bouchons, mais là je vous parle de cette matière utilisée pour des bijoux, des sacs, des ceintures, des portefeuilles… Une alternative végétale au cuir résistante, douce et aux motifs très jolis.

Quand on devient végane, on oublie l’idée de porter la peau d’un animal mort. En plus d’être à l’origine de souffrances animales, le cuir est une industrie polluante qui empoisonne la terre, mais aussi les êtres humain.e.s qui le travaille.

bracelet en liège

Le cuir, c’est pas joli-joli

Le cuir reste une matière très prisée car dites noble ; mais franchement, est-ce noble de porter une peau morte qui peut contenir des substances toxiques ? Le cuir, c’est 40 % des profits tirés d’un être vivant qui vit dans des conditions peu enviables et meurt dans un abattoir dans des conditions qu’il n’est plus la peine de vous montrer. L’élevage est source d’émissions de gaz à effet de serre. Il faut ajouter à cela le tannage qui pollue les rivières et les nappes phréatiques avec le chrome,  mais aussi d’autres substances… Alors ça pollue en Tunisie et au Bengladesh, surtout, mais ça peut vous donner des démangeaisons quand même chez nous. Le cuir « propre » est vantée, mais ça n’enlève pas le sang versé.

Comment j’ai découvert le liège

Il existe de plus en plus d’alternatives végétales au cuir, comme l’ananas dont je parle dans mon livre Vivre Végane. Mais j’ai découvert récemment le liège ! Je pensais qu’il ne servait que pour les bouteilles de vin.

Je suis tombée amoureuse de cette matière durant mes vacances dans le sud, près de Béziers. C’est tout d’abord sur le marché nocturne de Vias, à la toute fin quand nous allions repartir, que nous avons vu l’étal de Natur’Elle. 4 filles, 4 bracelets choisis ! J’étais partie dans l’idée de n’acheter que le strict nécessaire pour adopter un mode de vie plus minimaliste… mais j’ai craqué. Certains produits de la marque contiennent de la soie, attention donc à bien regarder la composition. J’ai opté pour un petit bracelet liège et coton (photo ci-dessus).

bracelet en liège 2

J’ai ensuite découvert une boutique consacrée au liège à Pézenas. J’y ai vu de très beaux sacs. Je n’ai pas craqué cette fois. J’en prendrai un quand mon sac Matt&Nat ne sera plus utilisable, pour le moment il s’avère résistant et j’en suis très satisfaite ! Il y avait également des portefeuilles, des sacoches pour tablettes, des chapeaux, des parapluies, des boîtes…

Selon la partie de l’écorce extraite de l’arbre, le liège peut former naturellement des veinures qui sont du plus bel effet. La matière est légère, douce, résistante à l’eau et au temps. Un vrai coup de cœur !

Le liège se régénère !

En plus de ne pas provoquer de souffrance animale, le liège est une matière écologique. En effet, il est possible de prélever l’écorce du chêne-liège sans abattre l’arbre et le liège se régénère tout seul ! Cela ne se fait qu’à la main et il faut un certain temps avant de pouvoir récolter l’écorce de l’arbre. Le premier producteur de liège est le Portugal, ça tombe bien car c’est pas loin de chez nous. Le chêne liège est aussi intéressant pour sa fixation du carbone, la rétention des eaux et la conservation des sols. Tout un écosystème se développe dans ces forêts.

Connaissiez-vous les bijoux et les sacs en liège ?

 

Contactez-moi !

Pour toute question, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message

5 Laissez un petit mot

  • Reply
    Jean-Louis Mahé, la maroquinerie de luxe végane - Un courant de vert
    29 juin 2017 at 11 h 04 min
    […] Le liège, une alternative au cuir […]
  • Reply
    The green ananas
    21 septembre 2016 at 16 h 04 min
    C’est génial ! Super idée ! Je n’achète plus de cuir depuis que j’ai découvert les horreurs qui se cachent derrière cette industrie …
    Bises !
    • Reply
      Gwen
      22 septembre 2016 at 8 h 00 min
      Merci pour ton passage par ici ! A bientôt !
  • Reply
    Un Trésor dans mon placard
    21 septembre 2016 at 7 h 31 min
    J’aime cette matière toute douce. En revanche j’ai un peu plus de mal avec la couleur, noir aurait été idéal pour moi 🙂
    En tout cas c’est une super alternative!
    Bises
    • Reply
      Gwen
      21 septembre 2016 at 7 h 50 min
      Ah oui, c’est sûr que ça reste dans les tons marrons, certaines parties du liège ont des reflets un peu rouge.
      Merci de ton passage par ici 😉
      Bises

    Laisser un commentaire

    42 Partages
    Partagez42
    Tweetez
    +1
    %d blogueurs aiment cette page :